•  Chapitre III

    L'apprentissage


    Des petit cric crac se mélaient au bruissements de la fôret, provenant d'un petit écureuil qui grignotait un gland aux pieds de grands arbres. La forêt avait repri de l'empleur, et la végétation avais repris sa place. Nuage de Tempête vit son mentor s'aplatir au sol, et adopter la position du chasseur. Sa queue était bien droite, et ses ses pattes recroquevillés. Ses pas était presques inodibles, à croire qu'il marchait sur des nuages. Mais soudain, la proie détourna son regard vers le guerrier, et pri aussitôt la fuite. Il avait vite reperé le matou au pelage blanc comme neige, qui contrastait avec le vert des végétations. Il s'élança vers sa proie qui grimpais dans l'arbre à une vitesse impressionante. Flocon n'eu pas le temps de s'élancer que la proie avais déjà disparu entre les plus hautes branches.
    << Crote de souris ! Grogna celui-ci. Elle a de la chance que je n'ai pas eu le temps de l'egorger ! >> Il se tourna vers son apprenti.
    << As-tu vu l'erreur que j'ai commise ? >> Lui l'interrogea-t-il. Mais celle-ci contemplait un petit buisson de baie, dont elle ignorait le nom.
    << Nuage de Tempête, tu m'écoutes ? Dit-il en soupirant.
    - ah heu... Désolée... >>
    Que je suis bête ! Et moi qui voulait faire bonne impression...
    << Je pense que ... L'écureuil à pu sentir ta présence car le vent à raporté ton odeur ? Dit-elle peu convaincu
    - Bien ! Et qu'aurais-tu fais à ma place ?
    - Eh bien... je ne sais pas vraiment. Peut-être qu'il aurais fallut que tu te plasse face au vent ? Ou ... Non je me trompe...
    - Non, c'est très bien ! >> Dit-il satisfait. Il lui enseigna alors la position du chasseur et les petits détails à savoir sur les différentes proies. Elle eu un peu de mal au début, mais elle mit peu de temps à comprendre. Son mentor lui fit alors une petite démonstration, et réussi à attraper un pinson qu'il s'empressa d'enterrer sous un arbre immense.
    << Il est temps de mettre en pratique ! Ne t'inquiète pas, si tu loupe les premières, ce n'est que ton premier jour>> Elle se mit donc en quête d'une proie, en commencant par humer l'air à pleins poumons. Elle sentit alors un doux fumet qui lui semblait familier. Un écureuil ! Se dit-elle ravie. En effet, non loin de là se trouvait un petit écureuil qui grattait la terre fraiche entre deux buissons. Elle se mit à le traquer, et fit bien attention à ne pas se faire reperer par son odeur. Elle se ramassa sur elle même et appliqua la position du chasseur. Elle avança discrêtement à pas feutrés, se rapprochant petit à petit de son objectif. Quand elle fut assez proche, elle s'élança sur sa proie. Mais au même moment, une petite épines s'enfonça dans sa patte. Elle poussa un petit cri de douleur, ce qui alerta le gros écureuil. Elle s'élança à ça suite, malgré la douleur qui la transpercait. Elle le poursuivis entre les branches et l'acheva d'un coup de griffe avant de se laisser retomber sur le sol tapis. Elle déposa l'écureuil et son mentor la rejoignis.
    << Belle prise ! >> S'écria-t-il impréssioné. Puis il remarqua que son apprenti ne semblait pas partager son enthousiasme
    << ça va ? Lui dit-il, avant de voir la patte douloureuse de son apprenti, Tu t'es fais mal ? >> Celle-ci eu du mal à se remettre sur pattes, car l'épine s'était enfoncé de plus belle.
    << Je crois que je me suis planté une épine dans la patte, miaula-t-elle en titubant.
    - Viens, lui dit son mentor, il faut que tu aille voir Perle de Rosée.
    - mais ... >> Retorqua-t-elle avant de se raviser.
    << Appuie toi sur moi >> dit-il avant de reprendre dans la gueule la proie qu'il avait déterré, ainsi que celle de son apprenti
    << C'est pas juste >> dit-elle amèrement, d'un voix à peine audible avant d'obéir, contrariée. Elle aurait préféré que sa première journée se passe autrement, mais elle avait tout de même rapporté une proie.
    c'est mieux que rien finit-elle par se dire en avançant aux cotés de son apprenti.
    Que vont dire les autres ? Se dit-elle abattue. Je suis la pire des chasseuse !


    2 commentaires
  • Chapitre I

    De nouvelles apprenties


       Le crépuscule illuminait la large plaine silencieuse, tandis que çà lumière filtrait entre les branchages de la Pouponnière illuminant la fourrure de la féline qui venait tout juste de se réveiller. Elle s’étira longuement et se secoua vivement pour enlever les touffes d'herbes qui s'étaient logée dans son pelage. Lorsque'elle voulut se retourner, elle faillit se ramasser une petite chatte qui était roulé en boule a côté d'elle.
    « Hé ! Gémit celle-ci en relevant ses yeux embrumés par la fatigue vers Petite Tempête, fais attention ! »
    « T'avais qu'à pas dormir ! S'écria-t-elle en tirant la langue.
    Sur ces mots, la petite chatte qui était à peine réveillée bondit sur Petite Tempêteet la fit basculer au sol. Celle-ci la repoussa de ses pattes arrières avant de la plaquer doucement au sol.
    « T'es trop lente ! S'écria-t-elle toute fière »
    Mais la petite chatte ne se laissa pas faire et lui laboura le ventre de petits coups de pattes et réussi a se déloger avant de rouler sur le côté.
    « Ouais, mais toi t'es trop bête ! » Répondit la petite chatte.
    Son adversaire s’apprêta a bondir sur elle ,mais une grande chatte au poils jaunâtre s'interposa 
    « Tempête, Foudre, Stop ! Arrêtez, vous allez réveiller tout le camps avec vos bêtises. Je sais que nous manquons de place, mais c'est pas une raison pour le gaspiller ! Elle réprima un soupir, je vous rappelle que votre cérémonie aura lieu aujourd'hui alors si vous voulez devenir apprenties, comportez-vous comme tel ».
    La chatte, qui parraissait gigantesque aux yeux des deux petites chatonnes, soupira longuement avant de se recoucher.
    Petite Tempête et Petite Foudre croisèrent leurs regards et remuèrent la queue, impatientes.
    « Ce sera qui nos mentors a ton avis ? Demanda Petite Foudre qui ne cessait de creuser la terre de ses minuscules griffes
      -Je ne sais pas… Tu es sur de vouloir être guerrisseuse ? Rester enfermer dans une tanière puante tout la journée et ne sortir que pour faire la cueuillète, c'est beaucoup moins passionant que livrer des combats contre les autres clans !
    - Les guerrisseurs ne font pas que "rester enfermer dans une tanière puante", comme tu les dis, ils aident leurs confrères et comunies avec leurs ancêtre pour guider leur Clan !
    - Mouais...
    Sur ces mots, elles sortirent de la tanière ou dormais les chatons, appellé pouponnière, et s’apprèrent à prendre un mulot sur le tas de gibier ou étaient empilés multiples proies chassés par les membres du clan, avant d'être interpellées par un matou tigré à la carrure impressionnante :
    «  hé vous ! Ou allez-vous comme ça ? Vous ne pensiez tout de même pas manger avant les anciens ? Il grogna furieusement avant d'ajouter : vous pensez vraiment que vous pourrez devenir les meilleures guerrières du clan sans respecter le code du guerrier ? Il lança un regard furibond a ses files. Prenez ce gibier et allez l'apportez aux anciens, maintenant ou je vous transforme en chair a corbeau ! »
    « D'accord papa… » marmonnèrent-elles, contrariées. Il leur jeta un dernier regard meurtrier avant de repartir en direction de la gigantesque souche. Le code du guerrier disait qu'il fallait toujours passer son clan avant sois.
    Petite tempête et petite foudre se dirigèrent donc vers la tanière des anciens un mulot et deux campagnols dans la gueule. C'est ici que dorment les chats qui ne peuvent plus chasser pour leur clan. Elles entrèrent bruyamment et manquèrent de rentrer dans une grande chatte au pelage négligé.
    <<Voilà !>> s'écria la petite chatte brune avant de déposer son fardeau sur le sol mousseux<< Vous pouvez nous racontez une histoire ? Allez, s'il vous plaît ! » Supplia Petite Tempête d'une voie qui virait dans les aigu.
    La chatte au pelage grisonnant se releva péniblement. Elle avait l'air terriblement furieuse.
    «Par le clan des étoiles ! Vous faites plus de bouquant qu'une meute de chiens enragés ! »  Elle soupira. <<Quelle histoire vous ferait plaisir ? Qu'on puisse enfin dormir un peu>> Dit-elle d'un ton plus calme.
    «  Celle ou notre père est devenu lieutenant ! >> s'écria Petite Foudre
    « Non pas celle là ! On l'a déjà entendue des milliards de fois !>> Gémit l'autre chatone
    Les deux petites chattes fixèrent l'ancienne avec intérêt. Petite Tempête l'observa quelques instants.
    << Racontes nous comment tu es devenu aveugle>> dit-elle en jetant un regard intrigué aux yeux aveugles de la chatte grise. Celle-ci la toisa durement de ses yeux vides et gloussa avant de pousser un soupir.
    << D'accord>>dit-elle en baissant les yeux. Elle leur contèrent sa terrible histoire tendis que c'est deux interlocutrices l'écoutèrent tristement. ((<<à l'époque, je n'était encore qu'un chaton. Je me nommait Patte Cendrée. J'adorais jouer avec mon frère, il faut dire que nous étions pas les chatons les plus calmes>> ricana-t-elle d'un ton nostalgique. << Dès ma naissance, j’étais destiné à devenir aveugle. Javait mit du temps à m'apercevoir que je ne voyait pas comme les autres. Ma vue baissait de jour en jours, mais je décida de ne rien dire aux autres. Malgré ce handicap, j’étais un chaton comme les autres, jusqu’à un matin...>> Elle s'arrêta brusquement, les yeux vides embués de tristesse. Les deux chatons regardèrent le sol, gênées de lui remémorer des souvenirs douloureux. <<Jusqu’au matin ou... Ou je ne vit plus>> Articula-t-elle difficilement<< J'étais toute affolé. Notre guérrisseur, Ciel des Aubes a l'époque, n'avais rien pu faire pour moi>> elle soupira tristement << Mon frère avait tout fait pour que je devienne un guèrriere, mais malgré touts ses efforts je n'ai jamais pu atteindre ce grade>>)) Quand l'ancienne eut enfin terminée son histoire, Petite tempête et Petite Foudre se jetèrent furtivement un regard embarrassé
    << Je...Je suis désolée>> Murmura la chatte brune suivit de la chatte écaille.
    <<Ce n'est pas grave>>soupira la chatte grise, <<Maintenant filez avant que votre mère s'inquiète.
    - Merci , Cendre>> Répondirent-t-elles avant de s'élancer vers la sortie. La chatte grisonnante les entendit partir, impatientes. Ses yeux aveugles trahissait sa tristesse.Elle se coucha sur le sol mousseux avant de saisir un des rongeurs déposés par les chatons. Les deux petites chattes gambadaient joyeusement dans le camp.
    <<J'ai tellement hâte ! Gémit petite Tempête, j'en ai marre d'attendre !>>
    << T'a raison, j'ai l’impression qu'on ne deviendra jamais apprenties !>> Sur ces mots, Petite Tempête repris sa route toujours accompagnée de sa soeur et bascula en arrière avant de se ramasser brusquement sur le sol légèrement humide. Elle se redressa et se secoua avant de s'écrier: << Hé ! Qui ose me faire tomber ! bouge de mon chemin ou je te transforme en chair à corbeau!>> Un silence interminable s'installa dans le camp.
    << Heu, Tempête... Lève le museau...>> Dit sa sœur gênée.
    << Bah quoi ? Il n'avait qu'a p...>> Elle s'arrêta brusquement en relevant la tête. Un grand matou roux a la carrure imprésionnante tronait devant la petite.
    << Bon...Bonjour Soleil Ardent ! Balbuta-t-elle a son chef, La chasse est bonne aujourd'hui ?>>
    Sa sœur jetait sans cesse des regards du matou a la petite chatte en guettant la moindre réaction. Mais rien, seul le silence. Mais soudain, la petite chatte rousse se releva brusquement.
    << Salut petit gland, ça gaze ?>> Dit-elle en s’élançant vers un petit chat brun qui sortait de la pouponnière. Le chef la regarda partir, éberlué. Petite Foudre eu du mal à contenir son amusement Est-ce que je rêve ? se demanda-t-elle en répriant un éclat de rire. Le chef décontenancé se retourna toujours choqué avant de rejoindre son lieutenant qui trônait sur un petit rocher pour organiser les patrouilles. Aile de Brume, Rivière de Flamme et Nuage de lys partiront a la patrouille de l'aube tandit que Griffe d'étoile, Patte de Hérisson et Nuage de Tigre partiront chasser.
    Petite Foudre se précipita vers sa soeur et ne put contenir un énorme fou rire. Petite Tempête la regardait furieuse.
    << Mais heu ! J'ai rien fais ! gémit-elle avant de s'élancer sur la minuscule chatte tigré. Le petit chat brun nommé Petit Gland tanta de les empêcher de se bastonner une fois encore mais se fût peine perdue. Les deux chattes était déjà en train de se défendre furieusement. Petite Foudre explosat de rire avant de se faire plaquer doucement sur le sol moussue. L'autre chaton, qui réprima un soupir, sortit de la Tanière sans le moindre bruit.
    Soudain, un miaulement sourd résonna dans le camp. Celui-ci marquait le début d'une assemblée du clan. De nombreux chats s'avancèrent bruyamment vers un immense tronc qui gisait au centre de la clairière.
    << Que tout les membres du Clan de l'Aurore s'approche de la souche pour une assemblée du clan >> Gronda Soleil Ardent, le grand matou au pelage flamme.
    << Tu penses que c'est pour notre cérémonie ? S'écria Petite tempête qui ne pu contenir sa joie
    - J'espère ! >> Miaula Petite Foudre, entousiasthe.
    << Chers membres du clan de l'Aube, l'heure est grâve. >> Reprit Soleil Ardent, le regard vide. Des miaulements intrigués et alarmés fusères du camp.
    << Le clan du Clair de Lune nous a clairement montré qu'ils ne réspecteraient plus les limites claniques. La patrouille de l'Aube les ont encore aperçut sur notre territoire, à chasser NOTRE gibier.
    - Comment osent-ils ! >>S'écria Roche Noire, un valeureux Guerrier au pelage sombre. De nombreux cris remplis de haine et de colère se firent entendre.
    - Qu'attendons-nous pour les attaquers ? Nous devons leurs faire comprendre une fois pour toute qu'ici c'est NOTRE territore ! Rencherit un autre matou. Les deux petites chatonnes observaient le spectacle, éberluées.
    << Silence ! S'écria le meneur. Nous les attaquerons pas tant que nous auront pas d'explications. Ils ont forcément un raison>> Dit leur chef d'un ton pensif, ce qui réprima quelques grondements de la part de ces camarades.
    << Mais heureusement, ce n'est pas tout, reprit le meneur, Petite Tempête, petite Foudre: Il est temps pour vous de commencer votre apprentissage.>> Dit-il plus calmement, en incitant les deux petites à s'approcher de la souche. Elles se jetèrent un regard pleins de joie, et s'approchèrent nerveusement. Soleil Ardent bondit gracieusement de son promontoirepour les rejoindre.
    << Moi, Soleil Ardent, meneur du Clan de l'Aube, en appelle au clan des Cieux pour qu'ils marque leur début d'apprentissage.>> Il s'approcha de Petite Foudre et continua: << Petite foudre , a partir de ce jour, tu te nommeras Nuage Foudroyant. Depuis ta naissance, tu as plus que prouvée tes dons dans la medecine. Puisse tu t'en servir pour servir ton clan jusquà la fin de ta vie. Ce sera perle de Rosée qui se chargera de ton éducation >> Il fit ensuite s'approcher la chatte beige. <<Petite Tempête, à partir de ce jour, tu te nommeras Nuage Tempêtueux. Le clan de l'Aube manque d'apprenti, j'espère donc que tu te surpassera pour servir ton clan. Flocon sera ton mentors.>> petite tempête et Petite Foudre, devenues maintenant Nuage Tempêtueux et Nuage Foudroyant gonflèrent le poitrail de fierté tandis que les autres membres du clan les félicitaires par leurs nouveaux noms. Elles furent déçu de ne pas appercevoir leur père parmis la foulle qui s'était crée devant les nouvelles apprenties. Aucun d'entre eux parrurent étonnés du choix de leurs Mentors, contrairement à elles. Toute deux furent bien contente de ce choix.
    Leurs baptèmes avait beau avoir changés les idées des guerriers, la menace restait intacte. Y aurait-il une bataille à venir ?

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Plume de Griffon

    Noms:
    Patte de Griffon - Nuage de Griffon – Plume de Griffon

    Sexe:
    Femelle

    Clan:
    Clan du Clair de Lune puis solitaire

    Physique:
    Femelle massif au beau pelage brun et aux belles prunelles vertes foncées.

    Caractère:
    Calme – sympathique – Amusante – futée

    Gibier préféré:
    Chouette

    Mentor:
    Croc Ardent

    Apprenti:
    Aucun

    Compagnon:

    Plume de Phoenix

    Enfant(s):

    Tornade de Cendre, Cœur de Tempête et Plume Funèbre

     

     


    3 commentaires
  •  

    Lueur d'Espoir

    Noms:

    Petit Espoirs - Nuage d'espoir - Lueur d'espoir 

    Sexe:
    mâle

    Clan:

    Clan du Crépuscule

    Physique:
    Grand chat à la  musculature développée et aux pelage noire tigré de blanc. Il a des poils massif et des yeux verts.

    Caractère :
    Loyal - sympathique - aime bien la solitude

    Gibier préféré :
    Campagnol

    Mentor:

    Eclipse Funeste

    Apprenti:

    ???

    Compagne:
    Lys des prés

    Enfant(s):
    Aucun

     


    3 commentaires
  • Eclipse Funèste

    Noms:
    Petite Eclipse – Nuage d'Eclipse – Eclipse Funeste - Aile Funeste (chef)

    Sexe:
    femelle

    Clan:
    Clan du Crépuscule

    Physique:
    Chatte fine aux longues pattes puissante et aux poils courts. Elle est grise et blanche tacheté de noir et elle a de magnifiques prunelles bleutés.

    Caractère:
    Chatte agressive que personne ne fréquente et que personne ose approcher, ce qui la blesse beaucoup malgré ce qu'elle laisse entendre. Futée - aggressive - laisse passer malgré tout son clan avant tout le reste.

    Gibier préféré:
    Musaraigne

    Mentor:
    Plume Funèbre

    Apprenti:
    Lueur Espoir

    Compagnon:
    Aucun, préfère être seule

    Enfant(s):
    Aucun


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique